JESUS EST NE POUR MOI

Si ! JESUS EST NE POUR MOI ! Il est né parce que j’existais !

Mais à cause de mes péchés, de mes faiblesses, j’étais très loin de Dieu c’est pourquoi, dans un élan de miséricorde de Son Cœur, Il a voulu m’apporter la grande joie de devenir un fils (fille) de Dieu. A cause de cela, « quand vint la plénitude du temps », Dieu a eu pitié de moi et « Il envoya son Fils, né d'une femme (Marie)… afin de me conférer l'adoption de fils (fille) » de Son Propre Père (cf. Ga 4,4-7). Maintenant ce n'est plus moi qui vis, mais c’est le Christ qui vit en moi. Ma vie présente dans la chair, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et s'est livré pour moi » (cf. Ga 2,20).

Voilà la grande vérité : mon Grand Frère Jésus, est né pour moi ; a vécu pour moi et est mort pour moi, afin de me racheter du péché et de la mort et me prendre avec Lui pour l’éternité dans la Maison du Père.

JESUS EST NE POUR MOI !

Mais oui ! Il est né de la Très Sainte Vierge Marie et continue vivant en moi, pour toujours, si je ne l’expulse pas par mes péchés mortels.

Il n’est pas né pour être dans une belle crèche souvenir d’un temps très éloigné, ni pour être renfermé tout seul dans un tabernacle, en nos Eglises.

Non ! Il veut que je sois un Tabernacle vivant qui le porte partout où je dois aller, afin qu’en moi Il puisse contempler les merveilles que le Père a créées et bénir toutes les personnes que je rencontrerai sur mes chemins.

C’est une grande vérité que chacune et chacun de nous peut répéter sans peur de se tromper : JESUS EST NE POUR MOI !

Cette réalité peu nous conforter grandement au milieu de cette pandémie, où nous vivons. En effet, nous savons que notre vie est dans les mains du Père maintenant et pour toujours.

Noël n’est pas une chose banale que nous célébrons la nuit et le jour de Noël, en contemplant une belle image de l’Enfant Jésus, dans une belle crèche, mais qu’après on le met dans un carton, dans un coin quelconque jusqu’à l’année suivante.

Non ! Noël est la naissance du Dieu-Enfant, qui nait et renait chaque jour en moi chaque fois que je Le reçois dans le Sacrement de l’Eucharistie.

Donc, si je veux célébrer avec dignité la fête de Noël, je dois me préparer sérieusement pour accueillir dans la joie Jésus dont je veux célébrer l’anniversaire de sa naissance.

Je prie la Maman, la Sainte Vierge Marie, S. Joseph, son Epoux et notre chère Jésus, pour qu’Ils vous remplissent de ses grâces, afin que vous puissiez vivre ce temps de Noël, dans la paix, la joie et la tendresse de l’Enfant Jésus.
P. Alfredo Ribeiro Neres
Isiro / R.D. Congo