Afin que comme Marie, “la femme qui prend soin”, les nations puissent unir leurs efforts pour répondre à la crise humanitaire mondiale, en aidant à rétablir la santé, la sécurité et l’éducation des personnes appauvries par les conflits et les catastrophes. Prions.